> Recherche

Rechercher dans : Tout

Application + épaisseur + Conductivité thermique



mortiers_mineraux.pdf

. Choix intégré des procédés et produits de construction. Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat. Réduction des déchets et de la consommation d'énergie. Le mortier d'enduit minéral prêt à gâcher nécessite une consommation d'eau réduite (15 à 25 % de la masse du mortier. en poudre), peu d'énergie (seulement l'utilisation d'une machine thermique du type pompe à mortier pour effectuer.  [...] du bâtiment pour son intégration dans l'environnement urbain ou rural. Il offre ainsi toute possibilité créatrice et. liberté architecturale... Gestion de l'énergie. Du fait de son application en épaisseur relativement faible (15 à 20 mm) et de sa conductivité thermique. (l'enduit minéral n'est pas un matériau isolant ), il ne contribue pas à l'isolation thermique des parois.  [...] du raffinage du carburant pour le transport, de la production des matières premières, etc.. Confort hygrothermique. Imperméable à l'eau liquide, le mortier d'enduit minéral de façade participe au maintien des murs secs.. Très perméable à la vapeur d'eau, il contribue à la régulation du degré hygrothermique des parois.  [...]

mortiers_egalisation.pdf

de produit avec une rapidité d'exécution des travaux.. Leurs caractéristiques sont définies dans la norme NF EN 13813.. Ce concept a pour objectif de satisfaire les besoins des générations. présentes sans compromettre ceux des générations futures. Son. application se traduit par une interaction entre l'efficacité.  [...] Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat. Réduction des déchets et de la consommation d'énergie. Le mortier d'égalisation de sol prêt à gâcher nécessite une consommation d'eau réduite (15 à 25 % de la masse du mortier. en poudre), peu d'énergie (seulement l'utilisation d'un mélangeur électrique ou une machine thermique pompe à mortier.  [...] qui assure la finition esthétique des sols. Il permet d'obtenir une surface parfaitement plane et homogène.. En particulier, il évite que les irrégularités du support n'apparaissent sur les revêtements minces... Gestion de l'énergie. Du fait de son application en épaisseur relativement faible et de sa conductivité thermique.  [...]

mortiers_colles.pdf

présentes sans compromettre ceux des générations futures. Son. application se traduit par une interaction entre l'efficacité. économique, la responsabilité environnementale et la solidarité. sociale. En France, dans le secteur du bâtiment, la mise en. oeuvre de ce concept a fait naître la démarche Haute Qualité.  [...] . Le produit s'applique sur des surfaces horizontales ou verticales de différentes natures.. Matériau d'interposition entre le support et le carrelage, il n'est pas visible et n'intervient pas dans l'aspect esthétique. de l'ouvrage carrelé... Gestion de l'énergie. Du fait de son application en épaisseur relativement faible et de sa conductivité thermique.  [...] (le mortier­colle n'est pas un matériau isolant), il ne contribue pas à l'isolation thermique des parois.. Gestion de l'eau. La production et le conditionnement du mortier­colle ne nécessitent aucune. consommation d'eau. L'eau est essentiellement utilisée en amont et en aval du site. de production, en particulier pour le gâchage et sa mise en oeuvre pour coller le carrelage.  [...]

Enduits de restauration du bâti et de rénovation des murs et façades

Enduits de restauration du bâti et de rénovation des murs et façades

Leur mise en oeuvre simple et rapide apporte un gain de productivité sur le chantier. Ils peuvent recevoir, en finition décorative, tous types d'enduits minéraux de parement perméables à la vapeur d'eau, ce qui constitue ainsi un système d'enduit anti salpêtre.   [...] La technicité de certains produits permet une application en forte épaisseur et reproduit les conditions similaires de sculpture et de façonnage de la pierre de taille.  [...] En rénovation, compte tenu des épaisseurs d'enduits nécessaires et souvent importantes pour corriger la planéité des maçonneries anciennes, la technique traditionnelle met en oeuvre plusieurs couches de mortiers d'enduits différents.  [...]

Tout savoir sur les mortiers pour la réalisation des chapes

Tout savoir sur les mortiers pour la réalisation des chapes

Applicables en plusieurs centimètres d'épaisseur (généralement de 3 à 6 cm) les mortiers performanciels pour chapes permettent de mettre à niveau les planchers, de réaliser leur isolation acoustique ou thermique, d'intégrer les canalisations de plomberie, de chauffage ou d'électricité et enfin, d'obtenir un support plan et résistant pour recevoir un revêtement de sol dur (carrelage ou parquet) ou souple (moquette, PVC, etc.).  [...] Très fluides, les mortiers de chapes à base de liants de sulfate de calcium (également nommés chape anhydrite ) présentent une excellente conductivité thermique. Ces chapes sont donc particulièrement recommandées pour la mise en oeuvre de planchers chauffants à eau chaude ou rafraîchissants, favorisant ainsi les économies d'énergie.  [...] Systématiquement désolidarisées ou flottantes sur un isolant, elles autorisent également une réalisation avec peu de joints de fractionnement et sont directement recouvertes avec un revêtement de sol. Elles peuvent être réalisées en épaisseur réduite.  [...]

eCahier-3714_juillet-2012.pdf

Le présent document concerne les systèmes d'isolation. thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé,. faisant l'objet d'un Document Technique d'Application. (DTA) ou d'un Avis Technique (AT) (1), et destinés à être. appliqués sur parois en béton ou en maçonnerie, en. travaux neufs ou en rénovation.  [...] l'AT. La conductivité thermique et les résistances ther­. miques sont alors celles mentionnées dans le certificat.. Si les panneaux isolants ne sont pas certifiés, le DTA ou. l'AT précise les dispositions retenues pour les caractéristi­. ques minimales et le suivi de fabrication des panneaux.. 1. Les systèmes soumis au marquage CE, par le biais d'un Agrément.  [...] d'essais).. Le LNE certifie (3) que le producteur de la matière. première.. dispose d'un rapport de classement Euroclasse D en. -. épaisseur de 60 mm.. et a mis en place le suivi de l'ignifugation conformément. -. à son référentiel.. La liste des matières premières certifiées et de leurs. producteurs est disponible sur le site Internet du LNE (4).  [...]

Mortiers de protection et de décoration de façades neuves : mortiers d'enduit monocouche

Mortiers de protection et de décoration de façades neuves : mortiers d'enduit monocouche

Le cahier 3714 intitulé. Systèmes d'isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé. conditions de mise en oeuvre de bandes filantes pour protection incendie, a été publié en juillet 2012.  [...] En conclusion, le cahier 3714 du CSTB précise clairement la mise en oeuvre de la solution P4 de l'IT 249 actuelle. A ce jour, et jusqu'à la publication de la nouvelle IT 249, la version en vigueur de l'IT 249 est celle publiée le 6 juillet 2010 pour application au 6 octobre 2010.  [...] L'ITE avec enduit épais répond aux nouvelles règles thermique d'isolation en application depuis le 1er janvier 2013 et à la nouvelle réglementation thermique RT2012.  [...]

decret_it249_100706.pdf

niveaux. Pour les bâtiments abritant des locaux avec application du C + D, ce recoupement est réalisé à chaque. niveau. Les caractéristiques de cette bande de protection et son mode de fixation sont décrits dans la. solution P3.. Solution P5. Menuiserie au nu intérieur.. Un encadrement en acier galvanisé ou inox de 1 mm d'épaisseur est fixé à la maçonnerie au pourtour de la.  [...] . 1. Mesure du pouvoir calorifique supérieur PCS 1 (MJ/kg) du matériau concerné. La masse volumique du. matériau # 1 en kg/m 3 est fournie par le demandeur de l'essai.. 2. Réalisation d'un essai suivant le programme thermique normalisé durant 1 #2 heure, sur une éprouvette de. dimensions 0,30 × 0,40 mètre et d'épaisseur e 0 mètre.  [...] Cette épaisseur e 0 est déterminée par le laboratoire sur. proposition du demandeur. Elle tient compte de la nature du matériau et des différentes épaisseurs utilisées.. Elle est choisie pour que l'épaisseur résiduelle e 3 soit au moins de 5 mm ou qu'elle permette l'application de la. formule du point 4.  [...]

Tout savoir sur les mortiers pour le gros oeuvre, la maçonnerie et l'imperméabilisation.

Tout savoir sur les mortiers pour le gros oeuvre, la maçonnerie et l'imperméabilisation.

La réglementation thermique 2012 est entrée en application en juillet 2011 dans le tertiaire et en janvier 2013 dans le résidentiel. A partir de ces dates, tous les bâtiments devront avoir une performance énergétique élevée, avec une consommation de 50 kwhEP/m²/an (parfois modulée selon différents critères).  [...] Ainsi pour s'adapter à cet enjeu et à l'existence de différents modes constructifs (bloc béton rectifié, parpaing ponce, brique rectifiée, etc.) les fabricants de mortiers industriels ont su adapter leur offre et formuler des mortiers de montage à joints minces dont l'utilisation limite les ponts thermiques au niveau des joints et assurent une bonne isolation de la façade, car le moindre interstice entre les matériaux engendre des déperditions thermiques et des infiltrations d'air.  [...] Elle assure également aujourd'hui une meilleure efficacité thermique du bâti en réduisant considérablement les ponts thermiques au niveau des joints. Cette technique est possible grâce à la rectification des produits -blocs béton, briques - en usine, qui assure un parfait parallélisme des deux faces horizontales.  [...]

Tout savoir sur les mortiers pour le gros oeuvre, la maçonnerie et l'imperméabilisation.

Tout savoir sur les mortiers pour le gros oeuvre, la maçonnerie et l'imperméabilisation.

Cette directive va être remplacée par le RPC (Règlement Produits Construction) qui s'appliquera à partir du 1er juillet 2013. Le nouveau RPC élargit les exigences fondamentales n° 3 (L'hygiène, la santé et la sécurité d'usage), l'exigence n° 6 (L'isolation thermique), et crée une nouvelle exigence n° 7 pour les ouvrages (L'utilisation durable des ressources naturelles).  [...] Les mortiers industriels consomment peu d'eau et d'énergie (compter uniquement l'utilisation, sur le chantier, d'un mélangeur électrique ou d'une machine thermique selon les produits). La taille réduite des conditionnements, ou leur conditionnement en silos, permet également d'éviter les pertes lors de l'application du mortier afin d'optimiser au mieux sa consommation tout en évitant les déchets.  [...] Les excellentes propriétés d'isolation de ces panneaux sont obtenues grâce à plusieurs couches de fibres de bois de différentes épaisseurs réunies par un procédé sandwich. L'assemblage par rainures et languettes empêche la formation de ponts thermiques et optimise l'imperméabilité au vent. De plus, elle constitue une base idéale pour la mise en oeuvre d'un enduit de finition.  [...]